Isère (38)

Lily à Poudlard !

Réalisation du rêve :
du 07 décembre 2019 au 11 décembre 2019

Il est midi le lundi 9 décembre 2019 lorsque Lily arrive à l’aéroport de Lyon, accompagnée de sa maman. Partagée entre l’excitation du voyage et le stress de l’avion qu’elle prend pour la première fois, les quelques heures qui la séparent de l’embarquement semblent longues. Mais une fois dans les airs, c’est l’émerveillement : la vue aérienne de Lyon, la traversée des nuages, le soleil couchant sur une mer de nuages, les premiers souvenirs de son escapade londonienne se dessinent.
Il fait déjà bien nuit lorsque Lily arrive à Londres et après un dîner dans un pub anglais typique, il est temps de se coucher pour profiter pleinement de la journée, pleine de promesses, du lendemain.

Lily n’est plus qu’à une petite heure de bus des studios Harry Potter, mais le chauffeur comprend l’impatience de ses passagers et agrémente le trajet d’anecdotes et d’histoires londoniennes. Lily écoute, mais son esprit est déjà ailleurs, à Poudlard sans aucun doute. Accueillie aux studios par un dragon grandeur nature, la visite démarre à Privet Drive par le placard sous l’escalier d’Harry Potter. Les trois héros du film, Harry, Ron et Hermione (le personnage préféré de Lily !) l’accueillent sur grand écran et parlent de leur expérience lors du tournage des 8 films dans ces mêmes studios. Lorsque l’écran se lève, c’est la porte d’entrée de Poudlard qui se découvre et s’ouvre sur la Grande Salle, toute parée de décorations de Noël. Lily arpente ce sol qu’ont foulé ses héros et c’est une émotion toute particulière qui se lit sur son visage. C’est parti pour quelques heures de magie pour Lily, plongée dans l’univers féerique d’Harry Potter : enfourcher un balai pour survoler Londres et Poudlard en arborant fièrement la robe de sa maison préférée (Serpentard !), une balade au cœur de la Forêt interdite à la rencontre de créatures effrayantes, le salon des Wesley où la vaisselle se fait elle-même et les aiguilles tricotent les pulls, monter à bord du Poudlard Express sur le Quai 9 3/4, la salle commune de Gryffondor, déguster de la Bièraubeurre, déambuler dans le hall de la banque Gringotts puis assister à sa destruction par un dragon, se regarder dans le miroir du Rised, pencher la tête dans la Pensine dans le bureau de Dumbledore, visiter la maison des Dursley, faire du shopping dans Diagon Alley où on retrouve ces boutiques si familières… Le temps de choisir la bonne baguette magique parmi un choix incroyable et l’impression d’être chez Ollivander et c’est déjà l’heure de rejoindre le bus pour retrouver Londres.

Lily souhaite pour le lendemain découvrir Londres dont elle a pu apercevoir quelques monuments la veille. À bord d’un bus londonien et sous un soleil éclatant, Lily prend place à l’étage pour profiter de la vue. Le bus longe Hyde Park puis Regent’s Park, s’arrête à Baker Street, fameux quartier de Sherlock Holmes puis Piccadilly Circus, célèbre pour sa fontaine et ses enseignes lumineuses. On dit à Londres qu’un Londonien se postant à la fontaine n’aura qu’à attendre 5 minutes pour y croiser quelqu’un qu’il connaît. Nous passons ensuite Trafalgar Square, sa colonne et ses lions puis le 10 Downing Street, résidence du Premier ministre Britannique et l’Abbaye et le Palais de Westminster. Lily n’apercevra malheureusement de Big Ben que l’horloge mondialement connue, la tour étant en restauration cette année, mais découvre le London Eye, la grande roue au bord de la Tamise. Depuis le Waterloo Bridge, Lily admire une vue rare de Londres avec d’un côté le quartier victorien et ses bâtiments anciens imposants et de l’autre La City, le quartier financier moderne et ses nombreux gratte-ciels vitrés. Après le London Bridge, le très connu Tower Bridge et une promenade le long de la Tower of London, forteresse médiévale, Lily déjeune dans un igloo offrant une vue spectaculaire sur le Tower Bridge et la Tamise. À l’abri et au chaud alors qu’une averse tombe sur Londres, c’est une pause surprenante et très agréable ! Pour l’après-midi, Lily a deux idées bien précises en tête, deux incontournables pour un séjour londonien en décembre : shopping sur Oxford Street et attractions au Winter Wonderland. Elle commence par le Winter Wonderland. C’est la plus grande fête foraine de Londres et peut être même du Royaume-Uni, qui s’installe à Hyde Park pour six semaines de festivité au moment des fêtes de Noël et qui regroupe une patinoire, une fête foraine, des spectacles, des concerts, un marché de Noël et des petits plats d’hiver à déguster. On commence par en faire le tour (c’est immense !) et Lily choisit deux attractions, des maisons hantées où elle s’offre « la peur de sa vie » ! Pour se remettre de ses émotions, rien de mieux qu’un peu de shopping, et à Londres, c’est sur Oxford Street que ça se passe, très animée en cette période de fin d’année. Lily fait quelques courses, des petits souvenirs de ce séjour qui s’achève déjà.

L’avion la ramène à l’aéroport de Lyon où l’attendent son père et son frère aîné pour la raccompagner chez elle où les premières neiges de l’année sont tombées en son absence. Le trajet du retour en voiture lui semblera certainement très court tant elle aura de choses à raconter, à eux et au reste de sa famille en arrivant à la maison.