Nord (59)

Vivien a visité les studios Ankama

Réalisation du rêve :
le 04 mai 2016

C’est un petit garçon plutôt timide qui arrive ce matin avec son papa devant une imposante usine textile désaffectée, à la façade totalement restaurée, à Roubaix (59). Pour Vivien, ce lieu est aussi impressionnant pour une autre raison : c’est le siège de la société ANKAMA, créatrice de jeux vidéo en ligne, maison d’édition, productrice de musique, programmes TV, magazines, jeux et figurines.
Le tout dans le domaine qui fait évidemment rêver Vivien : le monde des jeux vidéo DOFUS et WAKFU. Il va tout découvrir et tout connaître de l’intérieur.

Malika, assistante de direction, sera son guide toute la journée. C’est elle qui a organisé la visite et accueille Vivien très chaleureusement.

C’est d’abord une visite des lieux. Vivien est enchanté par l’aménagement intérieur – très moderne – de l’ancienne usine. Il est attentif aux explications de Malika. Plusieurs « open spaces » remplis d’ordinateurs se succèdent, occupés par des salariés nez sur l’écran, qui travaillent, pour la plupart, à la création de personnages ou de jeux. Au milieu d’un couloir ou dans un coin de salle, on découvre parfois un décor de jeu grandeur nature ou une figurine géante, que Vivien reconnaît immédiatement et auprès de laquelle il se fait prendre en photo. Il pourra, plus tard, épater les copains !

Une grosse machine intrigue Vivien. Malika lui explique que c’est une imprimante 3D qui permet de réaliser les figurines que les créateurs inventent, avant de les faire fabriquer en quantité pour les fans. Nicolas, concepteur de jeux de plateau, qui passait à proximité, prend le temps d’expliquer en détail à Vivien le fonctionnement de cette imprimante dont il a la responsabilité.

Le rêveur s’approche près d’un bureau où quelqu’un semble se cacher derrière des papiers, des livres, des affiches. C’est Ancestral, auteur / dessinateur mythique d’Ankama. Face à un Vivien ébahi, il explique son travail et réalise un dessin en direct, sans oublier de le dédicacer pour le jeune invité.

Malika a prévu une autre rencontre : Kosal, le chef de l’équipe d’effets spéciaux, arrive avec sa tablette et explique à Vivien quelques unes de ses créations techniques qui captivent le public dans les jeux vidéo et les dessins animés. Vivien est subjugué. Il en a totalement oublié les questions qu’il s’était promis de poser lors de cette visite.

Le temps du repas, pris dans le restaurant en face d’Ankama, permet à Vivien de faire connaissance avec le PDG, Anthony, directeur artistique et lui-même scénariste. Ce dernier explique comment lui et deux amis, avec peu d’argent, ont réussi à lancer et faire évoluer un projet qui compte aujourd’hui 2,5 millions de joueurs par mois partout dans le monde, et concerne l’édition, la télé, le cinéma, les goodies.

De retour dans les locaux d’Ankama, Vivien est invité dans la boutique où sont vendus les BD, livres, jeux et goodies des univers de Dofus, Wakfu, Krosmaster, Maliki, … Il en repartira avec des cadeaux, et notamment une BD de Dofus sur la première page de laquelle Kosal et Kim, deux membres de l’équipe d’animation FX, ont réalisé un dessin dédicacé. Puis la visite se termine dans la salle de projection où Vivien, en VIP, est invité à visionner des extraits et des making of du film DOFUS.

Même si Vivien est resté plutôt silencieux et discret au cours de cette journée, ses regards, ses sourires, son attention ont parlé pour lui, révélant la grande satisfaction de vivre des moments privilégiés auprès des créateurs d’univers qui le font rêver.