Doubs (25)

Thomas a assisté au tournage de Camping Paradis

Réalisation du rêve :
du 31 mai 2016 au 02 juin 2016

Le rêve de Thomas, 15 ans, fan de téléfilm, était d’assister au tournage de  »Camping Paradis » qui se tourne aux environs de Marseille.
Nous sommes la veille du moment tant attendus. Je rencontre Thomas et son papa à la gare de Besançon et l’heure matinale n’a en rien altéré la bonne humeur de ce grand garçon d’1m80. Pour lui le rêve commence enfin et durant tout le trajet il ne parle que des acteurs qu’il va pouvoir rencontrer. Il rayonne !
Arrivés à Marseille, et pour le faire patienter, nous visitons la ville en petit train : le vieux port, Notre Dame de la Garde…Thomas, ravi, fait photo sur photo.
Le soir, toujours en forme, il se confit « je vais avoir du mal à dormir et j’ai hâte d’être demain »
Le grand jour est arrivé et nous nous rendons au Camping Paradis où nous sommes attendus. Toute l’équipe vient saluer Thomas qui fait ainsi connaissance avec le Metteur en scène, le Réalisateur et le Producteur !
Marion, assistante sur le plateau, est chargée de le conduire à travers le lieu de tournage : un épisode est en train de se tourner avec Laurent Ournac, l’acteur principal. Thomas, équipé d’oreillettes, peut ainsi suivre les opérations (directives, dialogues). Il est sur un nuage ! Entre deux prises de vues il a pu rencontrer ‘Xavier’ et’ Mr Parisot’, deux des principaux personnages, très chaleureux avec notre rêveur.
Les techniciens lui montrent les caméras, le ‘clap’, les ‘rushes’…

Durant le repas pris à la cantine des acteurs, Thomas a tout loisir d’admirer ses idoles et peut enfin approcher Laurent Ournac, alias Tom. S’en suit bavardages, photos. Un vrai échange entre les deux hommes.
Cette journée s’est terminée avec un petit tour dans la célèbre voiturette du camping avec Marion pour une visite des lieux.
Le tournage touche à sa fin, mais Thomas a du mal à quitter cet endroit : il est très ému de même que son papa heureux du bonheur de son fils.

Durant le voyage retour Thomas n’a cessé de parler de sa future figuration au tournage car il en eu la promesse de toute l’équipe charmée par sa bonhomie et sa passion du cinéma.

En gare d’arrivée toute la famille de Thomas était là et en voyant son visage radieux tous ont compris l’impact de ce voyage sur le garçon et son immense bonheur d’avoir pu réaliser son rêve…et d’en avoir toujours d’autres pour ainsi illustrer l’adage :
« Pour vivre un jour ses rêves, il ne faut pas oublier de rêver »

Geneviève, Bénévole accompagnatrice