Bas-Rhin (67)

Sophie s'est occupé des animaux avec les soigneurs

Réalisation du rêve :
le 09 août 2017

La journée au zoo s’annonce déjà sous son meilleur jour, au vu de la météo : soleil et températures agréables au RDV.

Philippe, chef des soigneurs, accueille Sophie et sa maman, en présentant le programme de la journée avec sourire et humour ; à savoir que nous emprunterons des passages VIP qui amèneront sur des enclos surprises, avec peut-être des portes ouvertes.

Sophie aimerait approcher plus particulièrement les Singes Saïmiri mais Philippe l’informe que ces singes sont porteurs de maladies transmissibles à l’homme. Ainsi, Sophie pourra les observer derrière leur enclos vitré mais ne les approchera pas.

Mais Sophie ne sait pas, encore, à cet instant, quelle journée riche en surprises et émotions l’attendent.
Le parcours commence par les Lions blancs et leurs 3 lionceaux d’un an.

Avec Philippe, le maître des clés, Sophie observe de très près les fauves et peut les photographier à travers le grillage, selon l’astuce de Philippe, afin de laisser croire à ses amis, qu’elle était dans l’enclos.

Après avoir vu Oural, l’ours brun se lécher les babines de miel, réparti sur le tronc d’un arbre, nous nous dirigeons vers la baie des Lions de Mer.

Sophie est présentée à l’équipe de soigneurs, qui lui présentent à leur tour, Watson, la mascotte du zoo et Louna, l’otarie de Californie, surnommée « la torpille » ou encore « la pile électrique ».
Sophie peut les approcher, les caresser et même recevoir un bisou de Watson, ce qui n’est pas pour la rassurer au départ, mais elle se prête au jeu de la pose photo.

En rejoignant la plaine africaine, nous passons devant l’enclos du tigre Kumal, qui nous tournait le dos mais l’avantage d’être accompagné de Philippe est qu’à sa voix, l’animal se retourne pour saluer Sophie.

Place à un instant privilégié avec Kitoya, la girafe, que Sophie peut nourrir.
Son sourire s’élargit et l’émotion est palpable durant ce moment unique.
Emotion qui se poursuit quand le singe Mandrill nous présente son bébé âgé d’une semaine. Sophie, en est attendrie.

Après l’attendrissement, place à l’amusement : Sophie se met dans la peau du soigneur quelques instants, nourrissant et abreuvant Niko, l’éléphant, à l’aide d’un tuyau d’arrosage.
Le temps du midi, Philippe annonce le programme de la fin de la journée : nourrissage des fauves avec Stéphane. « Trop bien ! » s’exclame Sophie, grand sourire, de plus en plus détendue dans ce monde de soigneurs.
Elle confie qu’elle aimerait en faire son métier et qu’elle tient déjà un album photos à jour, avec toutes les informations sur les animaux.
L’après-midi est, elle, réservée aux spectacles de rapaces, de tigres et d’otaries. A chaque spectacle, Sophie et sa maman, sont installées aux premières loges de façon à admirer les dresseurs et les animaux en action : le ballet aérien des rapaces, les roulades et sauts des tigres, sans oublier la nage ondulante des otaries.
Pendant le spectacle « Tiger World », Sophie suit avec attention l’évolution des tigres, aux regards perçants. Surprise par le grognement de 2 tigres durant le spectacle, exprimant leur désaccord, Sophie se love dans les bras de sa maman.

Suite à ce spectacle, aux frissons garantis, Sophie prend la photo avec Alfredo, le dresseur, qui lui signe un autographe en souvenir. Nous apprenons, alors, que les tigres blancs, qui sont plus dociles durant le spectacle, ont été élevés et nourris par Rémy, soigneur au zoo.

Le spectacle d’Otaries, dynamique et drôle, a été d’autant plus apprécié que Sophie avait rencontré plus tôt dans la journée les stars de la Baie des Lions de Mer : Watson et Louna. « J’adore ! » exprime Sophie à la fin du spectacle.
Avant de quitter le parc zoologique, Sophie va suivre les soigneurs dans l’enclos des loups blancs, qui leur apportent des poulets. Elle en ressort, aux anges, d’avoir vu de si près les louveteaux et surtout de les avoir pris en photos avec son smartphone !

Et ce qui l’impressionnera le plus pour clôturer la journée sera le nourrissage des fauves : léopards, panthères, pumas, lions et l’ours, Oural, omnivore, qui mange un à un les grains de raisin.

Une chose est sûre après cette magnifique journée, son carnet photos et documentaire animalier va s’étoffer, Sophie ayant pris soin durant la journée de noter les prénoms des animaux rencontrés tout au long de la visite.
Sophie passera une belle nuit, accompagnée de son tigre blanc en peluche et sachant que la magie se prolongera le lendemain. Philippe l’emmènera voir les singes Saïmiri et lui concocte d’autres surprises pour que son rêve soit inoubliable.

Sabrina, bénévole accompagnatrice