Essonne (91)

Nour Younes Nour-Younes a passé une journée avec les pompiers de Versailles

Réalisation du rêve :
le 10 décembre 2015

A notre arrivée à la caserne de Versailles, le commandant nous accueille et prend Nour Younes par la main. Une haie d’honneur l’attend. Très ému mais aussi très impatient, il serre la main à chaque sapeur-pompier.
Après ces présentations et les explications du programme de l’après-midi, Nour Younes s’écrit « Waouh ! Super ! » et revêt, très fier, un casque rouge. Après la visite des locaux, une intervention est simulée dans Versailles. Le bip de Nour Younes sonne, il fait une descente en rappel au poteau et monte dans le véhicule d’intervention, toutes sirènes hurlantes.
Puis, il apprend à manipuler la lance à incendie. Nour Younes, coquin, en profite pour arroser son papa.
Equipé d’un harnais, il monte ensuite dans un véhicule muni d’une échelle pivotante automatique à nacelle pouvant atteindre jusqu’à 44 mètres. Il apprend le pilotage et se fait une joie d’appuyer sur les boutons !
Monté à 30 mètres de haut, Nour Younes s’émerveille devant le château de Versailles et s’exclame «Ils sont tout petits les gens en bas et nous, on va finir par toucher le ciel ! ». Puis, téméraire, il préfère redescendre du camion par une descente à la corde.
Une discussion s’engage entre un sapeur-pompier et Nour Youness : « Alors, tu seras pompier quand tu seras grand ? » « Mais je suis déjà pompier » répond Nour Youness. « Tu conduis les camions ? » «Non, je travaille dans la pièce des ordinateurs ». « Ah bon, tu reçois les appels d’urgence ? » « Oui, tu fais le 18 et tu demandes : Nour Younes. Je viendrai te sauver ».
La visite s’achève par une photo de groupe et par un gouter. Des présents lui sont offerts. Nour Younes ne veut pas repartir « c’est trop bien ici » dit-il, les larmes aux yeux et l’air tout triste. Les sapeur-pompiers le rassurent et lui promettent qu’il reviendra. Il quitte la caserne avec son papa, fatigué mais heureux, le casque sur la tête et ses cadeaux sous le bras et emmenant avec lui plein de beaux souvenirs.