Gard (30)

Maho a rencontré Joachim Cadenas (raseteur) et a assisté à une compétition

Réalisation du rêve :
du 22 novembre 2016 au 01 juin 2017

« Maho, 8ans, rêve de rencontrer Joachim CADENAS la révélation de la saison taurine 2017.

Nous avons rendez-vous devant les arènes de Fourques à 10H15, où nous attends le raseteur.
Joachim demande au jeune garçon s’il veut voir le toril. C’est avec joie que l’enfant suit son idole pour une visite guidée qui débouche sur les arènes.
Maho demande à Joachim crochet et s’il peut l’emporter à son domicile, avec l’accord de la maman.
En complément, l’agent de Joachim, Fredo, offre une photo au garçon qu’il fera dédicacer ainsi qu’une affiche du Trophée des LICES du 04/09/2016.

Retour dans les arènes où Maho devient raseteur en école d’apprentissage. Joachim va chercher les cornes d’entrainement et ensemble ils s’amusent à faire des passes de raset. Maho coure et saute sur la première marche de la barrière, sous les conseils avisé de son professeur.

Fredo vient nous chercher dans les arènes pour passer à table. Pendant le repas arrive André, le chanteur guitariste des Gypsi King avec son dernier CD, c’est une surprise pour le rêveur. L’artiste l’embrasse et lui dédicace son CD.
Joachim indique la tenue du crochet a Maho qui ne le quittera plus jusqu’à la fin du repas.

Une surprise attend Maho : l’arrivée d’Hicham, Président des raseteurs et sélectionneur des cocardiers pour les courses camarguaises, qui l’invite à venir visiter la manade FABRE MAILLAN. Il est 14h30 et ne se quitteront plus de l’après-midi.
Joachim Cadenas prend congé de nous, embrasse Maho le serre fort dans ses bras et lui dit à bientôt dans les arènes. Nous quittons également Fredo et nous partons vers la manade.

A la manade, Maho est impressionné et découvre juste devant lui un enclos avec des poulains d’un an qui viennent d’être marqués. Il est heureux et court jusqu’à l’enclos pour les observer.

Puis nous partons faire la balade en Camargue, dans la remorque remplie de foin tiré par le Lang Rover. Sur le chemin Hicham donne toutes les explications sur les taureaux, la nature ou encore les ferrades. Maho est aux anges, il ne le quitte plus et boit toutes ses paroles sans perdre un mot.
Plus nous avançons dans l’enclos et plus les vachettes s’approchent de la remorque. Maho est un peu craintif, mais est vite rassuré par Hicham qui lui propose de donner de la paille aux taureaux. La remorque étant vide, nous quittons l’enclos et nous nous dirigeons vers les cocardiers.

Au retour, une dernière surprise attend Maho, la remise de la cocarde le la manade par Monsieur Maillan, le grand patron des manadiers.
Maho est reparti avec sa maman, un peu fatigué par cette journée, mais très heureux, plein de souvenirs dans sa tête, pleins de cadeau et s’est couché en guise de pyjama, avec le T-shirt de Joachim et le crochet dans sa main. »

Jean-Claude, bénévole accompagnateur