Rhône (69)

Chaïma a fait du parapente

Réalisation du rêve :
le 14 juillet 2016

Un rêve c’est toujours fou, mais celui de Chaïma l’est encore plus : Sauter du haut d’une montagne, elle en rêve depuis longtemps et ça ne lui fait pas peur. Mais le faire au-dessus du lac d’Annecy, c’est un exploit ! Notre rêveuse a peur de l’eau, et ne s’y aventure que rarement car elle ne sait pas nager. Pourtant, cette magnifique masse bleue ressemble à un lit douillet.
Rassurée par l’équipe sur place, elle s’engouffre dans le minibus pour rejoindre la plateforme de saut.

Le plus dur, c’est de sauter dans le vide. Bien ficelé à son guide, Chaïma ferme les yeux et l’envol est immédiat. Un petit cri s’échappe de sa gorge. L’air est vif et quelques gouttes lui fouettent le visage. Ses yeux s’ouvrent alors sur un magnifique paysage, et Chaïma est prise d’une sensation de liberté qui est enivrante. Plus de vertige, plus de peur, elle est bercée par les va-et-vient du vent.

La descente en parapente est douce et même l’approche du lac n’effraie plus la jeune fille, la joie prend le pas sur tout.

En bas, sa maman regarde ce petit point dans le ciel qui fait des cercles. Dès l’atterrissage, Chaïma court vers elle, et lui décrie l’ensemble de ses sensations accompagnées de gestes. Les larmes coulent sur son visage lorsqu’elle s’exclame : J’ai même piloté tout là-haut, et toute seule !