Corse-du-Sud (20)

Alexandre a rencontré Mimie Mathy

Réalisation du rêve :
le 30 octobre 2017

Plus que deux heures avant qu’Alexandre rencontre Mimie Mathy sur le tournage de Joséphine l’ange gardien. Sur la route, le rêveur, particulièrement timide, ne parle pas beaucoup. Il dira quand même qu’il stresse avant la rencontre. Son stress se confirme quand je lui demande en quelle classe il est et qu’il me répond : « je suis en troisième » puis « Qu’est-ce que je dis, je suis en seconde ».

Après une pause petit déjeuner, nous trouvons difficilement le point de rdv dans le 18e arrondissement de Paris. Cachée derrière de grands murs, une mine d’or du street art. Le tournage a en fait lieu, dans de vieux entrepôts, rebaptisés « L’aérosol ». Alexandre prend la pose devant les murs tagués.

Puis voici l’heure tant attendue, Mimie Mathy sort du maquillage et rejoint Alexandre pour la rencontre. Emu, mais toujours très pudique, Alexandre a les yeux qui brille.
Mimie Mathy se permettra même de taquiner Alexandre car, peu couvert, elle s’inquiète qu’il attrape froid. Elle lui prêtera même un pull des costumes de la série. Vient ensuite l’échange des cadeaux : spécialités corses de la part d’Alexandre et serviettes de bain de la série de la part de Mimie Mathy.

Avant d’assister au tournage, Alexandre a le privilège de déjeuner à la table de Mimie, dans une ambiance détendue et décontractée.
La suite se déroule dans un hangar où Alexandre assiste aux répétitions et au tournage de la série.
Le garçon est présenté à toutes les équipes : photographe, preneurs de son, assistants réalisateurs, et tout le monde est aux petits soins. Assis avec le réalisateur derrière les écrans, casque sur les oreilles prêtées par l’ingénieur son, scénario en main pour suivre les dialogues, notre assistant réalisateur est aux anges.
Alexandre repartira même avec le scénario de l’épisode, dédicacé par Mimie Mathy.

Xavier, bénévole accompagnateur