Les rêves
Etape par étape

Bandeau La demande

Environ 300 demandes de rêves arrivent chaque année à l’association, transmises par :
  • La famille ou l’entourage de l’enfant
  • Les équipes médicales ou pédagogiques des hôpitaux : Rêves collabore en effet avec une cinquantaine d’établissement de santé en France.

 

Bandeau L'étude du dossier

Les demandes sont étudiées par l’équipe salariée et validée par la Présidente de l’association, puéricultrice et cadre de santé. Elles doivent entrer dans le cadre d’action de Rêves :

  • Enfants ou adolescents âgés de 3 à 18 ans
  • Atteints d’une maladie grave, dont le pronostic est réservé


La relation avec la famille

Rêves se met en contact avec la famille pour échanger sur le rêve de l’enfant. C’est lui et lui seul qui décide de son rêve ! Il formule 3 souhaits, par ordre de préférence. L’association mettra tout en œuvre pour réaliser sa première demande.


Bandeau Les démarches

L’équipe salariée, accompagnée des bénévoles présents sur le terrain, lance les démarches pour organiser le rêve. Celles-ci peuvent nécessiter quelques jours comme plusieurs mois, en fonction de :

  • L’état de santé de l’enfant
  • La nature de la demande
     

Bandeau Le financement

Rêves assure l'organisation et la réalisation des rêves grâce aux dons de particuliers, d'entreprises ou encore d'associations.

Certains rêves sont parrainés financièrement par des particuliers ou des entreprises. Qu'ils soient parrainés ou non, les rêves sont organisés de la même manière et dans le même laps de temps.

Rêves ne demande jamais aucune participation financière aux familles.


Les documents administratifs

Lorsque le rêve est programmé, la famille doit transmettre à l’association :

  • Le certificat médical du médecin suivant l’enfant
  • La convention parentale

Bandeau Le rêve

Le jour J, tout est fait pour que l’enfant soit « la Star » de la journée ! Lui permettre de vivre des moments précieux et inoubliables qui lui donneront la force de traverser l’épreuve de la maladie : tel est notre objectif. Dans la plupart des cas, l’enfant est accompagné de l’un de ses parents et est pris en charge par un bénévole encadrant de l’association.