Association rêves

L’association qui réalise les rêves
des enfants très gravement malades.

MENU
Tous les rêves

Tous les rêves

Louis, co-pilote de Jean Ragnotti

  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti
  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti
  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti
  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti
  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti
Date de réalisation du rêve : 01/04/2017

Louis, co-pilote de Jean Ragnotti

Yvelines (78)

« 200 km/h, c'était un truc de malade ! »

231 enfants attendent de voir leur rêve se réaliser
  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti
  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti
  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti
  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti
  • Louis, co-pilote de Jean Ragnotti

Il est à peine midi, Louis et son père franchissent la porte de l’hôtel. Louis, 19 ans, frémit d’impatience. Dans quelques heures, il rencontrera le coureur automobile Jean Ragnotti.

Louis est passionné de courses automobiles. Il décrit avec fierté les modèles de voitures qui le font rêver. Il rappelle les exploits de son idole. Il peine à croire qu’il va le rencontrer, le voir, lui parler, partager avec lui sa passion.

La tension monte. 13h20, le moment est venu de rejoindre le parc automobile. Louis observe avec attention et émerveillement les voitures. Tel un professionnel, il inspecte les bolides, nomme chaque modèle avec précision.
Emu, il découvre la voiture dans laquelle il va réaliser son rêve. Il sera sur le siège aux cotés de Jean Ragnotti, le temps d’une course.

Enfin, Jean Ragnotti s’approche. Le sourire de Louis s’élargit. D’abord intimidé, le jeune passionné se laisse entraîner dans une discussion naturelle, festive et... technique. Les appareils photo crépitent.

Tels deux coéquipiers, Louis et Jean s’organisent. Louis s’installe dans le véhicule sur le siège à coté de Jean, direction le stand pour les dernières vérifications. Il est 14h47, ils pointent le carnet de bord. Les voilà partis pour 2h de course.

« C’était un truc de malade ! 200 km/h. A chaque freinage, ma tête touchait presque le pare-brise ! »

Les membres de l’équipe l’entraînent pour fêter la course autour d’un verre. Louis reçoit des cadeaux. Surexcité, il perd ses mots et répète : « Merci, merci, merci à tous, merci à Jean, je suis comme dans un rêve. C’est la maladie qui m’a ouvert cette porte, mais durant cette journée, je l’ai oubliée, ».

Quitter les lieux fut difficile, mais les valises de souvenirs, de bonheurs, de sensations, d’amitiés, de découvertes étaient pleines à craquer et s’offraient au partage avec les siens.

Date de réalisation du rêve : 01/04/2017
Prénom : Louis
Département de l'enfant : Yvelines (78)
Age de l'enfant : 20 ans
Partiellement parrainé par : Rythmique Club de Nîmes Métropole et Emotion Auto Prestige
Ref Rêve 4983