Association rêves

L’association qui réalise les rêves
des enfants très gravement malades.

MENU
Tous les rêves

Tous les rêves

Killian, la tête dans les étoiles

  • Killian, la tête dans les étoiles
  • Killian, la tête dans les étoiles
  • Killian, la tête dans les étoiles
  • Killian, la tête dans les étoiles
  • Killian, la tête dans les étoiles
Date de réalisation du rêve : 10/12/2017

Killian, la tête dans les étoiles

Vosges (88)

268 enfants attendent de voir leur rêve se réaliser
  • Killian, la tête dans les étoiles
  • Killian, la tête dans les étoiles
  • Killian, la tête dans les étoiles
  • Killian, la tête dans les étoiles
  • Killian, la tête dans les étoiles

En ce lundi 11 décembre, nous devons nous lever tôt vue la matinée qui nous attend.
C’est ainsi qu’à 6h45 nous nous retrouvons au petit déjeuner. Killian est impatient de commencer son rêve.

Plus tard nous voilà avec notre badge, au sein du centre spatial guyanais, l’entrée étant représentée par une Ariane 5 grandeur nature.

Killian est reçu par Anna qui lui explique le programme de la matinée. Sans perdre de temps nous partons à la station météo, le « début de la chaîne ». En effet c’est le chef météo qui donne son accord sous la forme d’un feu vert ou son désaccord sous la forme d’un feu rouge.
A la fin d’une visite détaillée, Killian assiste à quelque chose de très rare : le lancement d’un ballon auquel est attaché une sonde dont les résultats au bout de 18 kms en hauteur permettront d’affiner la décision du chef météo.

Au sein de la base la tension monte, nous sommes à H-24 du décollage et la météo est incertaine. Le ciel est couvert mais la température très chaude est à 30°.

Killian part ensuite en tant que visiteur très privilégié au « transfert » et il voit passé Ariane 5 devant ses yeux, qui se dirige, tractée sur des rails par un immense camion, sur son pas de lancement.

La visite continue à Jupiter 2 où Killian assistera les ingénieurs au lancement prévu le lendemain à 14h35.
La salle est vide et il est accueilli par le directeur des opérations qui lui explique l’ensemble des procédures et lui montre un film expliquant la réalisation d’un lancement.

Après quelques photos Killian est reconduit à son bus après lui avoir remis un cartable comprenant de nombreux souvenirs.

Mardi 12 décembre, c’est le jour J.

Le décollage est prévu à 15h26 heure locale, et pas d’autre fenêtre de tir en cas de problème il sera reporté de 24h.
Autre problématique, le temps est incertain et la décision du centre météorologique sera primordial.

En attendant, direction le centre spatial pour la visite du musée. Mais il y a une surprise de dernière minute pour le jeune rêveur : un hélicoptère prêt à décoller l’attend pour un survol du Centre, du pas de tir Ariane 5 et des îles du Salut.

Après ce moment inoubliable et très rare, nous nous rendons au musée où le directeur nous attend pour une visite privilégiée.
Après cette matinée assez dense au retour à l’hôtel pour le déjeuner mais il ne faut pas traîner car Killian a rendez-vous à 14h en salle Jupiter afin d’assister en VIP au décollage.

Killian entre en premier dans la salle. Tout le monde est sur le qui-vive, dans une ambiance tendue. Tout est prêt et on nous propose d’aller sur la terrasse car la vue est un peu plus dégagée.

Le compte à rebours commence… 5-4-3-2-1 et apparaissent de grandes fumées puis un grand bruit sourd, la terre tremble et Ariane 5 décolle ! Killian est impressionné, vraiment très impressionné… Il ne quitte pas des yeux cette fusée qui disparait au loin, et qui ne devient qu’un petit point dans le ciel.

Les deux derniers jours de ce voyage fabuleux, Killian découvre les îles du Salut en catamaran et l’aire de lancement de la station avec le personnel russe.

C’est avec des rêves plein la tête que Killian s’endort dans le 766 d’Air France après avoir été salué personnellement par l’ensemble de l’équipage, tel un astronaute !

Récit de Philippe, bénévole accompagnateur

Date de réalisation du rêve : 10/12/2017
Prénom : Killian
Département de l'enfant : Vosges (88)
Age de l'enfant au moment de la réalisation de son rêve : 10 ans
Parrainé par : ASWO, PICWIC et le Collège Lacordaire (59)
Ref Rêve 4540